Comment lutter contre les paupières tombantes grâce au yoga du visage 

Le visage est la partie du corps premièrement remarquable et en même temps la partie la plus exposée aux agressions extérieures. Pour ce fait, il a donc besoin de soins particuliers. Cependant, il est possible de prendre soin de votre visage sans avoir recours aux produits chimiques de beauté ou à la chirurgie. Voici par exemple comment soigner les paupières tombantes grâce au yoga du visage.

Exercice n° 1 : Se préparer à la relaxation

La relaxation précède tout exercice physique et il en est de même pour le yoga du visage paupière tombante. Comme toutes les autres parties du corps, avant de commencer le yoga du visage, il faut préparer le visage en le détendant. Cela consiste à se mettre dos droit, le visage baissé et la pointe du menton dirigée vers le cou. Ensuite, vous relâchez tous les muscles de votre visage jusqu’à ce que vous sentiez la peau de votre visage tomber vers le bas. À ce stade, vous êtes détendu et vous pouvez alors ramener votre visage en position normale.

Exercice n° 2 : Détendre le muscle frontal

Après la relaxation du visage, le second exercice va consister à détendre votre muscle frontal. Il s’agira pour vous d’attraper avec vos mains la peau et les muscles de la zone frontale et d’étirer vers l’arrière tout en respirant et en regardant vers le bas. L’exercice permet d’assouplir votre zone frontale.

Exercice n° 3 : Travailler les paupières supérieures

L’exercice n° 3 entre dans l’objectif proprement dit de notre yoga du visage qui est d’éviter les paupières tombantes encore appelées le ptosis. L’exercice consiste à ce que vous fermiez les yeux en posant la pulpe de chacun de vos index au centre de chaque œil près des cils au niveau des paupières supérieures. L’étape suivante est de respirer très profondément et à chaque expiration, vous allez essayer d’ouvrir les yeux, les doigts maintenus sur les paupières fermées.

Exercice n° 4 : Travailler les paupières inférieures et le regard

À la suite de l’exercice n° 3, cet exercice est aussi primordial pour la lutte contre les paupières tombantes ou pour éliminer le ptosis. Pour le réaliser, vous allez saisir à l’aide de vos doigts majeurs le coin interne de chaque œil et à l’aide des index saisir les coins externes. Avec vos doigts, vous exercez une légère pression sur chaque côté des yeux. Ensuite, vous écartez les doigts pour écarquiller en horizontale les paupières. Ces mouvements devront vous faire sentir sous vos doigts la peau et les muscles. Alors vous respirez lentement et au moment d’expirer, vous allez resserrer vos yeux comme si vous voulez forcer pour lire. Ceci est à répéter pendant plusieurs secondes.

Exercice n° 5 : Travailler les pommettes

Ceci est l’un des exercices indispensables pour éviter que vos paupières ne tombent. Il permet de faire travailler le muscle orbiculaire de votre bouche et fait remonter vos pommettes. L’exercice consiste à ouvrir votre bouche et coller vos lèvres contre vos dents puis respirer. Lors de l’expiration, vous essayerez de sourire. Ainsi, les coins externes de votre bouche remontent vers vos yeux, ce qui remonte vos pommettes.

Par ailleurs, en plus de ces exercices essentiels, vous pouvez compléter avec d’autres exercices tels que travailler la bouche, les joues, l’ovale du visage ou encore le drainage.